Poubelles : une nouvelle amende de 35 € pour ceux qui ne respecteraient pas le tri

Des poubelles @Adobe

Une nouvelle amende entre en vigueur l’année prochaine. Mais tout dépendra d’où on se situe sur le territoire

Les épluchures maintenant comptées

Le gouvernement hausse le ton. À partir du 1er janvier 2024, ceux qui trient mal leurs déchets pourraient être exposés à une amende de 35 €. Mais tout cela dépend du territoire et de l’accès au niveau de tri.

Par exemple, mettre une épluchure de pomme de terre dans le bas à verre ou une croûte de fromage dans la poubelle jaune pourrait entraîner en théorie une amende de 35 €, ce sont les policiers municipaux ou les OPJ qui auront le pouvoir de sanctionner les contrevenants.

Une telle amende était possible depuis 2020 et le vote de la loi anti-gaspillage, pour ne pas mettre du carton dans le bac à verre ou du plastique dans le bac à compost. Mais l’application de la loi va être renforcée. Ce qui change réellement le 1er janvier prochain, ce sont les biodéchets qui seront également concernés. Terminé les épluchures de fruits dans la poubelle noire ou les pelures de pommes de terre. Désormais tout devra aller dans un composteur.

18 millions de tonnes de biodéchets

Mais il y aura une tolérance au départ car seulement 40 % des Français auront une solution en 2024 rappelle le ministère de la Transition écologique. Et encore ce chiffre englobe les 10 millions de concitoyens qui pourront réclamer un bac composteur à domicile sur la base du volontariat.

Avoir un telk bac est ardu pour les riverains vivants dans de petites appartements de zone urbaine. Mais l’enjeu est de taille : chaque année les ménages produisent 18 millions de tonnes de biodéchets et 50 % finissent dans l’incinérateur ou en décharge.

17 thoughts on “Poubelles : une nouvelle amende de 35 € pour ceux qui ne respecteraient pas le tri

  1. Toujours plus de demandes de tri mais les taxes ne baissent pas ? dans quelques temps on nous demandera d’aller porter nos déchets nous même toujours triés dans les points d’incinération avec toujours des taxes de plus en plus élevées et de plus nous aurons le prix du carburant. Avez vous pensé aux gens d’un certain âge qui ne peuvent pas se déplacer pour déjà emmener leur poubelle au bout d’un chemin ou d’une route parce que la benne de ramassage ne passe que sur les grands axes. C’est une honte à l’époque ou l’on fait tout pour que les personnes âgées restent chez elle mais aucune commodité pour leur soulager le ramassage d’ordures ménagère ! Moi je me trouve dans un chemin ou je suis obligée de faire 180 m environ pour emmener et ramener mes bacs à ordures, j’ai 71 ans dans quelques années peut être que cela me sera plus possible, alors me laissera-t-on avec mes déchets s’entassaient chez moi. Trop c’est trop moi je ne conçoit pas d’avoir un composteur chez moi je ne fais pas de jardin donc aucune utilité. Je me souviens lorsque j’étais enfant que mon papa emmenait à la brouette tous les déchets même les cendre de la chaudière dans un endroit bien défini et que les personnes passées une fois par semaine pour ramasser les déchets avec un camion benne et à la fourche, aujourd’hui tout est mécanisé et cela ne va pas à quand allons nous nous laisser vivre en paix avec toutes ses histoires de déchets ? Je vous ferais remarquer qu’il n’y a jamais eu autant de dépôts de détritus sauvages depuis que vous avez instauré toutes vos lois.

    1. Tout à fait d’accord avec vous, trier toujours plus et payer toujours plus!!! Les décharges sauvages vont encore augmenter.

  2. J’habite une commune où tout se passait bien. Le ramassage des container était quotidien et non payant puisque pris en charge par la commune. Puis est arrivé le tri, belle invention de technocrates aux ordres de écolo avec bacs gris, (enfin noir décoloré par le soleil) ramassés 1 fois par semaine, verts (déchets végétaux) ramassés 1 fois par semaine et enfin jaune (plastiques et surtout les bouteilles d’eau) ramassés tous les 15 jours, et bien sûr tout ça s’accompagnant d’une taxe conséquente. Puis il a fallu mettre ne partie du contenu du gris dans le jaune !! ramassé une semaine sur 2. Et là pour 2024, on va nous mettre des amendes à 35 €, enfin les OPJ ou la police municipale. C’est beau le progrés. Nous habitons dans un beau pays. Tout va très bien Mme la Marquise, UBU était un amateur.

  3. Bonjour,

    – Dans les années 80, nous avons eu les premiers containers pour récupérer le verre. A l’époque, les bénéfices devaient servir à la recherche pour le cancer. Depuis, nos mairies touchent les bénéfices et nous avons le téléthon.
    – Il devient de plus en plus difficile d’amener nos déchets dans les déchetteries. J’aimerai savoir pourquoi nous avons des députés écologistes européens alors que nos déchetteries se gèrent au niveau communal. Nous devrions pouvoir amener nos déchets dans la commune où nous le créons. Imaginez la difficulté pour les gens du voyage qui veulent se comporter en personnes responsables et à qui on refuse l’entrée de nos déchetteries.
    – Selon les communes, les règles de tri peuvent être différentes. Certaines demandent de séparer le carton des plastiques. Je croyais naïvement que l’Europe devait unifier nos règles et nos normes. Comment ne pas se tromper si c’est différent selon la commune ?
    – Pour information, j’ai amené hier mes bouteilles plastique et mes canettes au centre commercial et j’ai eu un bon d’achat (1 centime la canette et 2 centimes pour les bouteilles plastique). Tous mes déchets métalliques, je les stocke dans ma cave puis je vais chez le ferrailleur lorsque j’ai plusieurs dizaines de kilogs. Quand aurons-nous des chiffres venant des déchetteries pour nous expliquer combien certains de nos déchets leur rapportent.

    Cordialement,
    Dan

  4. c’est comme certain au gouvernement qui voulaient mettre des petites boites aux derrières des vaches pour contrôler leur flatulences**il est vrais qu’ils y a de plus en plus de monde et de déchets mais bientôt avec toutes ces lois nous arrivons comme en Russie contrôle partout comme la chine aussi**ne vous étonnez pas qu’un jour nous soyons taxé mème chez nous pour pouvoir uriner dans nos wc**

    1. Bonjour
      Je comprends le désarroi de la population.
      Comment vont faire les personnes habitant dans les immeubles avec vide ordures.
      Ne parlons surtout pas de nos vieillards dans les villages de 2500 habitants. Ce sont les abandonnés. Ils n’ont qu’une poubelle grise qu’ils ont déjà beaucoup de mal à sortir. Bien souvent ils ne conduisent plus et pour effectuer le tri il faut faire au moins un kilomètre : une poubelle pour le papier et les cartons, une poubelle pour le plastique, une poubelle pour le verre, un jour il faudra créer un immense container pour jeter toutes les lois stupides, inapplicables et ou inappliquées. Commençons déjà à réfléchir avec du bon sens et non de l’idéologie bassement politicienne

  5. le tri …… encore une mascarade pour faire rejaillir sur la population , un travail que les eboueurs ne font pas et qu’ils nous facturent malgré tout …..
    Pis je sens que je vais rire le jour ou je verrai les flics faire les poubelles pour vérifier si madame michut et monsieur robert n’ont pas fauté …… risible , ridicule, petit, bas , vil et mesquin …… à l’image de ces fossoyeurs à la tete du pays ……

    1. En Suisse, dans les années 90 déjà, il fallait acheter des vignettes à coller sur les poubelles, une ou deux vignettes, selon la taille du sac. On connaissait une personne qui ne voulait pas payer cette taxe. Il a déposé son sac sur un dépôt sauvage. La police a rapplique chez lui, ils avaient fouillé le sac, et malheureusement il avait jeté une enveloppe avec son nom et adresse !

  6. Et au plus la commune sera petite au plus elle sera “punie” comme d’habitude.. Cela dépendra aussi de la population ! Certaines n’obéiront sûrement pas… Les mesures dictatoriales s’accroissent de jour en jour, s’enfoncent indubitablement dans la bêtise

  7. Arrêter d’affoler tout le monde, la loi dit que ci-dessous. Aucune obligation pour les particuliers. Si ces journalistes d’opérette (bobos des grandes villes et écolos de service)…

    Valoriser les biodéchets
    La loi prévoit d’apporter à tous les Français une solution de collecte des restes alimentaires pour valoriser leurs biodéchets en biogaz ou en compost utile pour l’économie circulaire des territoires. Afin de mettre en place le tri à la source des déchets alimentaires des particuliers dans toute la France d’ici le 1er janvier 2024, chaque collectivité doit étudier et identifier les solutions les plus pertinentes pour trier les déchets alimentaires à la source et s’assurer que ceux-ci pourront être valorisés et non mis en décharge.

  8. Une solution pertinente en voilà une : Embaucher des agents municipaux ! Il y a plus de 5 millions de chômeurs la plupart payés à ne rien faire ! Au moins notre argent servirait à quelque chose ! Les villes et les villages seraient plus propres et il y aurait moins de problèmes . Avant on avait des balayeurs il n’y avait pas de machine et c’était plus propre ! Aujourd’hui, plus c’est moderne et plus c’est sale car pas assez de travailleurs .Mais bien sûr c’est dévalorisant de faire le ménage .Les chômeurs longues durées pourraient donner 1h de leur temps pour aider les éboueurs .

  9. Bonjour

    Nos législateurs sont toujours aussi nuls en biologie, technologie, mathématiques (ou bien ils refusent d’écouter ceux qui comprennent quelque chose dans ces matières mais qui ne comprennent rien à la politique) …
    On fait des lois pour Toute la population or celle-ci ne vit pas toute à Paris…
    Dans le cas qui nous concerne, lorsque la température est en dessous de 5° (pour ne pas dire négative dans le sol pendant près de 3,5 à 4 voire par endroit 5 mois) le processus de compostage ne fonctionne pas et il est vain d’empiler les déchets dans des bacs non isolés du froid en espérant désespérément que les lombrics, champignons et bactéries fassent leur travail. La température de conservation dans nos frigo est de 4 à 8 ° !!! On à donc créé d’immense frigos voire congélateurs à déchets ( que l’on ai un jardin ou pas le problème est le même) . Si on me dit que cela n’est pas vrai je répond simplement que chez moi on ne peu planter les patates que fin mai et récolte en fin septembre début octobre avant fin mai il gèle ! et toute vie végétale (champigons-levures) y compris les micro-organisme est en sommeil . Durant cette période, les composteurs prennent de la graine chez nos amies les marmottes, ils hibernent !

  10. SIX années à faire trier les déchets dans mon entreprise pour voir le jour de la visite de l’usine d’incinération que les déchets finissait au même endroit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *