Chômage : tout ce qui change en 2024

Chômage

France travail est le nouveau nom de Pôle Emploi avec des nouveautés à la clef

Le logo apparaît progressivement sur les supports numériques : Pôle emploi devient France travail en 2024 avec plusieurs évolutions et l’ambition de réduire le chômage à 5 % d’ici 2027.

Tous inscrits

Les personnes sans emploi seront toutes inscrites à France Travail. Que ce soit les demandeurs de chez feu Pôle emploi, les inscrits à la mission locale, ceux au RSA (revenu de solidarité active) et les profils de Cap emploi. Un contrat d’engagement va être signé pour chaque inscrit.

Refus de CDI

Dorénavant, refuser un CDI pourra vous exposer à ne plus avoir d’indemnités chômage. Les travailleurs en CDD ou intérim qui refusent deux fois dans l’année un CDI en fin de mission, pourront être sanctionnés.

Pour le RSA

Nouveauté, les bénéficiaires du Revenu de solidarité active doivent désormais justifier d’au moins 15 heures d’activité par semaine. Si l’organisme constate un manquement aux engagements de la personne, cette dernière peut être suspendue avec suppression totale ou partielle de son allocation.

Et pour le handicap ?

Les travailleurs handicapés seront orientés comme les travailleurs ordinaires, “chacun sera présumé pouvoir travailler en milieu ordinaire”, indique le ministère du Travail. Les 15-20 ans qui ont déjà un dossier à la MDPH verront leurs droits ouverts automatiquement.

Pour la formation

Plus de contrôles pour la qualité des formations et une injection de 1,1 milliard € pour “augmenter le nombre de places pour la formation des demandeurs d’emploi déjà financées par les Régions. Les demandeurs d’emploi de plus de 55 ans sont concernés, reconnus travailleurs handicapés ou allocataires du RSA. Sont aussi concernés les jeunes en décrochage universitaire, les demandeurs d’emploi en parcours d’insertion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *