Les virements instantanés entre banques bientôt gratuits ?

La commission européenne va adopter un nouveau règlement pour rendre des opérations gratuites entre banques.

Tarifs dissuasifs

Les virements instantanés entre banques vont devenir gratuits. C’est en tout cas une volonté de la commission européenne qui entend instaurer la gratuité pour les virements entre banques. Un règlement européen en cours d’adoption vise à les rendre complètement gratuits. Si ce service de virements instantanés existe entre les banques, il est en général facturé entre 0,50 € et 2 €. Ce qui peut dissuader la majorité des clients, ce type de transaction ne représente que 3 % des virements enclenchés en France en 2022, selon la Banque de France.

Neuf mois pour se mettre aux normes

Julien Lassale précise à nos confrères du Parisien : «  Quand vous devez rembourser un ami pour 15 euros, ça peut être dissuasif ». Si l’adoption du règlement n’est pas définitivement acté, il devrait être adopté l’année prochaine : elle « devrait être signée par le Parlement et le Conseil européens en décembre ou en tout début 2024 », souligne Julien Lasalle. L’entrée en vigueur se fera vingt jours plus tard et les banques qui proposent déjà ces virements instantanés et elle auront neuf mois pour mettre en place la changement de tarif. Mai surtout 18 mois pour sécuriser le process et avoir les outils mis à jour.

La Banque de France espère que cela va accélérer les transactions entre particuliers.

Les banques font face depuis plusieurs années à des concurrents féroces sur Internet qui proposent déjà des virements instantanés gratuits comme Lydia, Paypal ou Paylib. Mais si le plafond des transactions est limité, ces services ne sont pas connus de toutes les tranches d’âge. En espérant que la généralisation des virements instantanés gratuits permettra d’étendre son utilisation à un plus large public.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *