Agirc-Arcco : une augmentation de 715 euros prévue pour 700 000 retraités

Agirc Arcco

La récente réforme des retraites a eu des répercussions bénéfiques pour nombreux retraités en France. En effet, suite à la suppression d’un système de minoration, environ 700 000 retraités ont vu leur pension de retraite complémentaire prendre de la valeur depuis le 1er avril 2024. Cette mesure vient en réponse à une réforme qui a repoussé l’âge légal de départ à la retraite et rendu obsolète une pénalité qui pesait sur les retraites anticipées. Examinons de plus près ce qui a changé et qui profite de cette augmentation.

Fin du malus sur les retraites complémentaires Agirc-Arrco

Comme annoncé par les gestionnaires de la retraite complémentaire Agirc-Arrco, la suppression du coefficient temporaire de solidarité, instauré pour encourager le prolongement de l’activité professionnelle, est désormais effective. Initialement, ce dispositif appliquait une réduction de 10 % sur la retraite complémentaire des nouveaux retraités pour les trois premières années. Toutefois, avec le déplacement de l’âge légal de départ à 64 ans, la nécessité de maintenir cette minoration ne se justifiait plus.

Découvrez aussi :  Agirc-Arrco : comment décrocher un entretien gratuit de préparation à la retraite ?

Quels sont les bénéficiaires ?

La bonne nouvelle concerne les salariés qui ont pris leur retraite entre 2021 et 2023 et qui avaient atteint l’âge du taux plein. La levée de cette minoration signifie que depuis le début d’avril 2024, ces retraités bénéficient d’une revalorisation notable de leur pension complémentaire.

L’impact financier de cette suppression

D’après les estimations faites, le coût induit par l’arrêt de cette minoration s’élève à environ 500 millions d’euros annuellement pour l’Agirc-Arrco. Cela représente, en moyenne, une augmentation de 715 euros par an pour chaque retraité concerné. C’est une amélioration significative du pouvoir d’achat pour ces derniers, qui, selon leur nombre de points cotisés, pourraient voir leur gain annuel s’élever de plusieurs centaines d’euros.

Ce changement, résultant directement de la réforme des retraites de 2023, démontre une fois de plus comment les politiques publiques peuvent avoir des effets concrets sur la vie financière des citoyens. Les ajustements apportés au système de retraite complémentaire Agirc-Arrco illustrent l’adaptabilité nécessaire des régimes de retraite face à un cadre légal en évolution.

Découvrez aussi :  Attention retraités : votre courrier de mars Agirc-Arrco pourrait tout changer !

8 thoughts on “Agirc-Arcco : une augmentation de 715 euros prévue pour 700 000 retraités

  1. BONJOUR ;moi je ne demande pas une augmentation de 750e pour la retraite complémentaire agirc arcco mais 200E pour vivre mieux car je suis obligée de prendre des credits pour y arriver j ai 82ans et c’est dur maintenant avec cette vie qui n’arrete pas d ‘augmenter mais pas les retraites ; cordialement a vous

    1. d’accord avec vous la retraite complémentaire agirc arco n’a pas augmenté depuis des mois j’ai 87 ans et la vie a terriblement augmenté et en effet 200 euros en plus seraient les bienvenus.

  2. J ai une retraite agricole d environ 1050 euros avec les augmentations actuelles c est difficile a chaque fin de mois.Ne serait ce que l essence pour aller faire les courses aller a la pharmacie chez le docteur etc quand on habite a la campagne c est pas facile

    1. bonjour, je vous comprend, perso je touche 800€ de retraite arrco, agirc; j’ai COTISE pour la retraite depuis l’age de 16 ans . j’ai été cadre dans l’industrie pendant 24ans. mais vous, qu’avez vous cotisé ? salutations.

  3. bonjour je souhaiterais que l’augmentation puisse bénéficier a tout les retraités dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas annuellement 20.000e merci

  4. Bonjour pour ma part je touche 721€ de l’article raccordé je suis partie à la retraite à 62 ans, j’ai travaillé depuis l’âge de 18 ans , sans compter que j’ai été cadre pendant plusieurs années. Tout cela pour 721€

  5. j ai travaillé a14ans le lendemain de mon certificat d étude et élevé 3 enfants j ai 78ans
    ( je ne perçois rien car mon mari est décédé en 93) depuis 3 mois j ai enfin 921 euros quelle honte …

  6. Je suis sidéré de lire vos commentaires. Je ne comprends pas que dans un pays dit riche, des hommes et des femmes qui ont travaillé toute leur vie, puissent vivre avec moins de 1000 euros par mois. Je m’aperçois aussi que des retraités qui avaient une retraite décente les premières années de retraite subissent autant d’usure de leur pouvoir d’achat. Il est clair que les pensions ne sont pas réévaluées comme il le faudrait et malgré les réformes et les promesses, rien ne s’arrange en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *